Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversPuy de Dôme

Xavier Dupont de Ligonnès retrouvé à Sauxillanges sous l’identité de Micheline Transformers

Sa cavale semblait s’éterniser mais elle a enfin pris fin. Xavier Dupont de Ligonnès a été retrouvé sous une fausse identité et un faux visage à Sauxillanges vendredi 10 janvier. Il ressemblait à une vieille femme et se faisait appeler Micheline Transformers.

« Micheline, c’était pour nous une ancienne du village. Elle faisait son marché, assistait à quelques spectacles du comité des fêtes, entretenait son jardin et tirait au fusil à canon scié, une vie ordinaire », raconte Georgebron Rufiou, habitant de Sauxillanges. Lui comme tous les autres a été berné par Dupont de Ligonnès, le serial killer qui aurait vécu des années durant dans le petit bourg du Puy-de-Dôme.

Micheline rejette les accusations

Cependant, l’affaire n’est pas terminée. Mme Transformers nie être Xavier Dupont de Ligonnès. En effet, les quarante sept cadavres de randonneurs retrouvés dans sa cave ne semblent pas être en lien avec l’ancien faux-médecin et pourraient innocenter la vieille dame. Par ailleurs, un test ADN n’a pas permis avec sûreté d’associer Micheline avec Xavier, même si des vraisemblances existent. Pour l’inspecteur Jacob, pourtant, le camouflage de De Ligonnès ne fait pas doute : « Vous voyez bien que c’est lui ! Il porte des lunettes et en plus possède la même carrure, à quelques centimètres et kilos prêts. Mme Transformers doit passer aux aveux ! »

Espérons que ce feuilleton judiciaire se termine enfin. Si Dupont de Ligonnès n’était pas Micheline, où pourrait-il se trouver ?

Leave a Response