Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneLoisirs

Loisirs : l’A75 inaugure l’escape game le plus dur au monde

Avec plusieurs milliers de joueurs chaque jour, Escape game A75 a le vent en poupe. Il faut dire que le concept est tendance et que la Méridienne propose un lot de difficultés sans précédent.

« Franchement, cet escape game dépasse tout ce que j’imaginais. Ma mission était de faire Clermont – Veyre-Monton en moins d’une heure et au bout de trois jours, je suis coincé dans la zone artisanale de Cournon, c’est vraiment trop dur », témoigne Alphonsin Broubrou, Escape-Gamer chevronné. Lui, comme tant d’autres, s’est frotté avec délice aux pièges de l’A75 : radars, routes à 70km/h, déviation maudite, nids de poule, signalétique au sol aléatoire…

Scénario et mise en scène exceptionnels

Des efforts tout particulier ont été déployés pour la mise en scène : embouteillages, incohérences de signalisation, voitures abandonnées, squelettes,… Les joueurs sont tout bonnement bluffés par autant de réalisme. José Routard, originaire d’Île-de-France reste admiratif : « Le périphérique parisien un jour de départ en vacances, c’est de la gnognotte à côté », confie-t-il depuis Varsovie, où il s’est retrouvé après avoir pris une déviation. « J’ai pensé en voyant Issoire tout droit que c’était un piège. Mais non, c’est bien la bonne déviation ».

Aucun vainqueur mais des morts

Malgré les 20 000 joueurs journaliers, il n’y a à ce jour aucun vainqueur. Pour l’heure, la meilleure performance revient à Ciboulette Pimpon, qui a réussi à couvrir le trajet de Clermont-La Pardieu à Saint-Amant-Roche-Tallende en seulement deux jours, six heures et 18 minutes. Un véritable exploit ! Par ailleurs, plusieurs milliers d’escape-gamers ont laissé leur vie sur le chantier. Mais quand on aime un jeu, c’est pour la vie. Quant aux survivants, ils sont unanimes, ils sont prêts à réessayer.

Pour satisfaire les nombreux fans, les responsables des travaux promettent d’ors et déjà une suite, dès 2021, dans les virages de Coudes.

 

 

Leave a Response