Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Clermont-FerrandFaits Divers

Pourquoi a-t-on organisé hier une battue aux sangliers place de Jaude ?

Conséquence de la hausse de la population de sangliers dans le Puy-de-Dôme, les chasseurs ont organisé une gigantesque battue hier place de Jaude. Ce type d’évènement devrait se reproduire. 

« Les sangliers sont partout, nous devons être vigilants », raconte Jean-René Pykrate, chasseur de sanglier depuis vingt ans. L’homme avance silencieusement dans le Carré Jaude et tire quelques balles à proximité de la boutique Yves Rocher. Sans succès. Il faut dire que les organisateurs ont voulu quadriller large : toute la place de Jaude, des carrés commerciaux à l’avenue des Etats-Unis en passant par l’Opéra, a été balayée par les tirs. Malheureusement, aucun sanglier n’a été touché.

Seulement quelques blessés

« On a simplement blessé une vingtaine de riverains et détruit une trentaine de vitrines. On fera mieux la prochaine fois », tente de relativiser Augustin Brutoss. Il faut dire que les sangliers, habitués à être traqués, se cachent de mieux en mieux. Certains chasseurs estiment même qu’ils auraient pu se réfugier à la campagne. « On ne lâche rien », annonce, volontaire, Valentin Chottegonne, un spécialiste de la battue. « Tant qu’on aura pas abattu un sanglier place de Jaude, on restera ici, quitte à faire plus long que les Gilets Jaunes ». Les habitants de Clermont centre sont prévenus.

 

 

©wikimedia ©pixnio

Leave a Response