Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneSport

Honteux, l’entraineur du XV de la Rose, Eddie Jones part en retraite dans un buron

Eddie Jones, l’entraineur de l’équipe anglaise de rugby l’annonçait depuis quatre ans : il amènerait son équipe à une victoire en finale de Coupe du Monde au Japon. Après chaque match, il le répétait : son plan était infaillible. Hélas, depuis la large défaite ses joueurs en finale contre l’Afrique du Sud (12-32), l’homme se fait plus discret. Il serait même parti en retraite dans l’Aubrac… 

Les quelques rares habitants du sud du Cantal sont formels : ils ont bien vu Eddie Jones dans les montagnes, se dirigeant vers un buron désaffecté. « Faut le comprendre, après un tel échec il a besoin de se faire oublier », raconte Jean-René Toupairdou, agriculteur. Le bâtiment est connu dans le secteur. Ce dernier est totalement isolé de la civilisation, le plus proche village est à 30 km et l’hiver, il est totalement inaccessible. Il s’agit donc d’un endroit rêvé pour l’entraineur du XV de la Rose.

Owen Farrell intéressé

Après les révélations sur cette fuite, plusieurs joueurs de l’équipe d’Angleterre ont reconnu que l’idée de leur coach était intéressante. « J’ai besoin d’un peu de solitude également », a reconnu Owen Farrell, le numéro 10 de l’équipe, qui pourrait s’enfermer quelques temps dans des endroits reculés des Cornouailles, à moins qu’il ne se rende dans le Livradois Forez. Bonne nouvelle, la retraite ne devrait durer que quatre ans, jusqu’à la prochaine Coupe du Monde, en France, où les Anglais espèrent avoir d’ici-là oublié cette douloureuse finale…

Leave a Response