Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversSociété

Transgenre : la transformation manquée de Patricia Kaas

La consternation frappe le milieu people. Si la transidentité de Patricia Kaas n’était plus un secret pour ses proches, elle l’était beaucoup plus chez ses fans. La vedette et chanteuse française rêvait de ressembler à un homme et plus particulièrement à Viggo Mortensen (l’acteur jouant notamment Aragorn dans Le Seigneur des Anneaux). Mais sa transformation a été un échec.

« On ne comprend pas trop ce qu’il s’est passé, ni comment Patricia a fait pour en arriver là », témoigne Pascal Obispo, compositeur et ami de Patricia Kaas. « Je ne l’ai pas reconnue. J’ai pensé au début qu’il s’agissait d’un publicitaire de fast-food qui frappait à ma porte ».  La communauté LGBT reste également divisée sur cette transformation, entre ceux et celles qui défendent « un choix assumé et libre » et  les autres qui se questionnent sur « une transformation qui était peut-être trop éloignée des objectifs de départ ».

La chanteuse se confie

Interrogée, Patricia Kaas a avoué à demi-mot qu’elle a été un peu dépassée par les évènements, mais ne veut pas regretter son choix. « C’est une volonté clairement assumée. je comprends que mes fans soient surpris. Mais c’était tapi au fond de moi-même. J’espère maintenant opérer quelques retouches pour mieux ressembler à Viggo Mortensen car quelques éléments font encore défaut. »

Des fans partagés

« Patricia Kaas restera toujours Patricia Kaas pour moi », défend Mickaël, fan depuis 1987. « Même si on a du mal à la reconnaitre et qu’elle a changé sa voix en celle d’un baryton, ses titres me font toujours autant vibrer. » Pour Sandrine, cette transformation n’est en revanche pas acceptable. « Qu’elle soit transgenre en soi ne me pose aucun problème, mais là, franchement, elle a fait n’importe quoi ! On dirait qu’elle est devenue Douglas, marin pêcheur sur son chalutier à Portland ouest! »

Le prochain concert de Patricia Kaas à Saint Flour le 21 septembre affiche déjà complet. Transformation ou pas, la célèbre chanteuse française aux 17 millions d’albums vendus ne devrait finalement pas pâtir de sa transidentité. Le début peut-être d’une libération du mouvement dans une société encore frileuse.

 

 

Leave a Response