Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AllierEconomie

Crise économique : les Chinois commencent à délocaliser leurs entreprises à Montluçon

Conséquence des délocalisations successives, les entreprises délocalisées en Chine commencent désormais à chercher ailleurs car le coût de la main d’œuvre augmente. Le dernier repli s’est donc opéré sur Montluçon, le dernier endroit sur Terre où s’installer pour un coût moindre. 

« On a comparé les derniers endroits où l’on pouvait délocaliser pour pratiquement rien. On avait le choix entre la pointe sud de l’Ouzbékistan, le Malawi et Montluçon. Mais ce dernier est vraiment le meilleur choix. », raconte Yan Tzé Riang, le responsable Chinois de Peugeot-Citroën de Ganzhou, ville de huit millions d’habitants. En effet, Montluçon présentait les plus grands avantages : une population sinistrée prête à être rémunérée pour quelques euros par an, des terrains gratuits et des kilomètres de terres désertées propices à accueillir les futurs pollutions.

Renaissance pour la ville

Les locaux sont très enthousiastes. « Une voire deux entreprises pourraient se créer à Montluçon, c’est absolument exceptionnel », s’enthousiasme Frédéric Laporte, le maire. Le niveau de vie devrait être multiplié par deux selon les experts, avec un salaire moyen qui passerait de 1,50€ à 3€ par mois par habitant en moyenne. De quoi redonner du baume au cœur. « On sait qu’après, les Chinois ne pourront plus délocaliser, ils ne trouveront pas pire que nous », raconte Alphonso Brugnon, un ancien chargé de maintenance des machines.

Enfin une bonne nouvelle pour la cité bourbonnaise…

Leave a Response