Please assign a menu to the primary menu location under MENU

CultureEconomiePeople

Carlos Ghosn vend les droits d’adaptation de son biopic à la Warner pour 45 millions de dollars

Le récit incroyable opposant le célèbre patron Carlos Ghosn à la justice japonaise pourrait bien être réinterprété.. au cinéma ! Le patron de Renault Nissan a annoncé en effet qu’il avait vendu les droits d’adaptation de son histoire à la Warner.

Amaigri, l’air profondément abattu et complètement désœuvré, l’ancien PDG de Renault-Nissan nous confie : « Je n’ai plus que les yeux pour pleurer. Il n’est même pas certain les 45 millions de dollars que je viens de négocier avec la Warner suffisent pour payer mon avocat. Les procès vont s’enchaîner, il y a tellement de gens qui m’en veulent ». Des larmes perlent au coin de ses yeux, ses mains tremblent. Nous lui tendons un mouchoir.

Amour, gloire et beauté

La Warner devrait adapter à l’écran la vie, l’œuvre et la chute de Carlos Ghosn en 2020. « Mon seul espoir de me refaire, confie l’ex homme d’affaire, serait d’être retenu au casting pour jouer mon propre rôle ». Comme Bernard Tapie, il rêve secrètement que le showbiz lui offre une porte de sortie. « J’avais aussi pensé à la politique mais je crois que ce sera plus difficile », déclare-t-il très digne.

Des débuts fracassants

Si ses débuts d’acteur dans le bureau des juges se sont révélés peu convaincants, l’homme n’a pas renoncé. Au fur et à mesure qu’il nous raconte sa nouvelle aventure, il semble même reprendre des forces : « J’ai commencé à prendre des cours. Je me sens déjà beaucoup mieux. Vous verrez, au procès, je vais tout déchirer ».  Selon plusieurs experts, une telle sortie sur grand écran avec Carlos Ghosn en personne dans le rôle titre serait inédite et pourrait voir les affluences exploser, surtout… au Japon !

Leave a Response