Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Puy de DômeSciences

L’antenne du Puy de Dôme pousse de trois centimètres par an

Les chercheurs sont formels. Le prestigieux sommet du Puy de Dôme pousse de trois centimètres par an. Photos à l’appui, la hausse de l’altitude de la montagne ne fait aucun doute.

« Maintenant que vous le dites, c’est flagrant », déclare Marie-Thérèse depuis son potager situé à Orcines, à quelques kilomètres seulement du célèbre volcan. En effet, l’antenne parait toujours plus grande aux Puydômois mais aucun d’eux n’avait imaginé qu’elle poussait à un rythme si régulier. Et pour cause, le sommet gagnerait trois centimètres par an, soit trois mètres par siècle. Du jamais vu.

Un mystère pour la science

Les militaires comme les chercheurs qui occupent le site n’ont pas d’explication arrêtée après des années de recherches éprouvantes. « Ce qui est sûr, annonce Anne Pouzzole, directrice de recherche au CNRS, est que cela n’a rien à voir avec le volcanisme ». Mais alors avec quoi d’autre ? La question est ouverte.

Le métal se détend sous l’effet de l’attraction solaire

L’hypothèse sur laquelle travaillent les scientifiques est une dilatation du métal qui s’étirerait vers le ciel sous l’effet d’une connexion tellurique inédite entre le sommet auvergnat et l’astre solaire. Pour vérifier la théorie, des cylindres métalliques vont être disposés sur tous les sommets de la planète, dont l’Everest, l’Aconcagua et bien sûr le sommet du Burj Khalifa, immeuble de Dubaï de 828 mètres.  Les résultats officiels sont attendus pour 2034.

 

Leave a Response