Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneClermont-FerrandPolitique

Manuel Valls : « Si je perds à Barcelone, j’irai conquérir Clermont-Ferrand »

La guerre est lancée. Alors que tous s’attendaient à un duel Brenas-Bianchi pour les élections municipales de 2020, Manuel Valls a annoncé hier qu’il briguerait la mairie de Clermont-Ferrand en cas de défaite à Barcelone.

« Je ne m’attendais pas à une telle annonce », nous explique Olivier Bianchi, surpris. Le maire avait lui-même annoncé son soutien à M. Valls pour sa campagne en terre catalane. A la question de savoir s’il se sent trahi, O. Bianchi préfère rester évasif : « Si Valls vient ici, nous réglerons tout cela place de la Victoire… » De son côté, le candidat principal de l’opposition, Jean-Pierre Brenas, ne sait que penser de cette déclaration. L’homme semble plutôt hostile : « Attendons de voir ce qu’il se passe à  Barcelone. Mais s’il vient à Clermont, je l’accueillerai dans mon cabinet de dentiste et je lui referai les dents. »

Des habitants et des élus se mobilisent

Depuis les propos de l’ancien ministre de l’intérieur, les réactions sont nombreuses. Des habitants ont commencé à dresser un mur de briques autour de la ville, tandis que des membres du parti écologiste ont invité la mairie à encercler la cité auvergnate de cactus. Hier soir, la place de la Victoire a été réaménagée et rebaptisée Place du duel final et des saloons ont remplacé au pied levé les bars mythiques. Olivier Bianchi ne mâche pas ses mots : « Valls appartient à El Paso…Qu’il vienne ici qu’on s’explique ».

Manuel Valls serein

Le candidat à la mairie de Barcelone ne semble pas inquiet. Au contraire, revigoré, il monte à l’offensive :  « Ces bouffeurs de Saint-Nectaire croient que je vais perdre à Barcelone et dressent des barricades. Ils se trompent. Mais puisqu’ils m’ont fait outrage, non seulement je briguerai la mairie catalane mais en plus je prendrai Clermont-Ferrand, quitte à réduire la cité à feu et à sang ».

Les élections de 2020 s’annoncent brûlantes…

1 Comment

  1. je suis tres étonné car il a invoqué que s’il n’est pas maire de Barcelone, il sera candidat sur la municipalité de Coustouges -107 habitants-, le Maire en place est complètement désemparé !

Leave a Response