AuvergneSociété

Le masque devient obligatoire en extérieur dans les Monts du Cantal, le massif du Sancy, la chaîne des Puys et au Mézenc

Les différentes préfectures d’Auvergne ont suivi l’appel de Jean Castex et annoncé le port obligatoire du masque en extérieur pour lutter contre la covid-19.

Dès le 15 août, le port du masque sera obligatoire en extérieur dans les montagnes auvergnates, même à plus de 1500m d’altitude. Même si les épidémiologistes ont déclaré que la mesure était peu utile, beaucoup d’élus avaient déjà hier suivi la démarche, comme à Riom dans le centre historique pourtant aéré. Aujourd’hui, c’est un nouveau cap qui est franchi avec une extension sans précédent. Les Monts du Cantal, le massif du Sancy, la Chaîne ds Puys, le Mézenc, mais aussi la montagne Bourbonnaise et le Mont Mouchet sont concernés. « Il y a des randonneurs, et même s’ils sont parfois espacés de 200m, on ne sait jamais », a déclaré Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, la préfète du Puy-de-Dôme.

Gel hydroalcoolique aux sommets

Des policiers seront stationnés dans les montagnes pour vérifier l’application de la règle. Pour assurer un maximum d’hygiène, des distributeurs de gel seront positionnés sur les principaux sommets. Plusieurs communes n’excluent pas également de désinfecter certaines plantes (gentiane, myrtilles, bruyère), pour la sécurité des randonneurs. Enfin, des agents du PNR des Volcans ont été dépêchés pour capturer des marmottes potentiellement infectées.

Randonneurs mécontents

« C’est clairement du foutage de gueule », râle Micheline Graton, native du Mont-Dore. Pour elle, c’est une véritable atteinte aux droits. « On veut respirer de l’air pur, et à la place, on étouffe ! » Comme elle, des milliers d’autres randonneurs trouvent la mesure absurde. « Il n’y a jamais personne dans le Mézenc ou dans la Montagne Bourbonnaise. Pourquoi des masques ? », analyse Bertrand Bloublou.Il faudra cependant faire attention et bien respecter la règle. L’absence de port sera sanctionnée de 150€ d’amende à partir du 15 août…

23 commentaires

  1. Ce n est pas que ridicule, nos gouvernant deviennent tous FOUS.
    Le masque en campagne, seuls, les plantes, les marmottes…cela voudrait dire que l air est pollué mais nos enfants pourrons être 20 ds une salle de classe non aerée (en hiver). OUVREZ LES YEUX LES GENS. DE GRÂCE NE RENTREZ PAS DANS LEUR FOLIE QUI VISE NÔTRE DESTRUCTION

    1. Ce ne serait pas un poisson d’avril par hasard les marmottes sans masques potentiellement infectées les plantes sauvages à désinfecter vraiment n’importent quoi . Seul au puy du fou tout va bien 9000 personnes au spectacle et dans un stade de 80000 personnes seulement 5000 spectateurs. Cherchez l’erreur. Un gouvernement qui ne sait plus quoi inventer pour se rendre ridicule.

    2. FAKE NEWS. UNE DE PLUS LA MENTABLE C’EST LAMENTABLE ARRETEZ DE CROIRE A N IMPORTE QUOI COMME CLANET CI DESSUS QUI ENFONCE LE CLOU

    1. Nous sommes au Sommet de la connerie !! si nous ne bougeons pas plus que ça , on est foutus ! refusons d’obéir à ces idiots et leurs lois scélérates c’est un devoir , nous en sommes à un tel point que je me demande si la révolution n’est pas loin !! je pense qu’il y a des limites à ne pas franchir ! que cherche t’ils à faire avec de tels mesures ?? la majorité du peuple comprend très bien ce qui se trame en ce moment et vouloir nous acculer de plus en plus dans la servitude en nous privant de libertés sociales en instaurant un climat de peur et d’angoisse va déclencher une révolte incontrôlable emplie de haine et de terreur !! et nous voici revenu deux siècle en arrière Macron et tes copains , attention à vos têtes !!!

    2. @JEBE : notez que cet article est tout à fait dans la ligne de ce qui se fait en ce moment. Quand on ne peut plus distinguer la parodie du sérieux, c’est que le sérieux n’est plus vraiment sérieux… voire complètement délirant.

  2. Et la connerie des élus on devrait peut être la confiner ….
    S’il y a des incidents, malaises… avec le port du masque portez plaintes contre les elus. (Application plaintes convid en ligne)
    L’epidemie est au point 0 et l’indicateur de contamination est surévalué puisque la on dramatise des 10 cas sur 100000 test alors que la normes appliquée aux epidemies est de 150 à 200 cas pour 100000 pour considérer qu’une epidemie démarre ou redémarre.

  3. Il faut faire une liste des préfets qui ont adopter cette mesure ridicule. Ils sont quasiment prêt pour nous faire monter dans les trains pour nous envoyer à Auschwitz! Ces gens-là sont de véritables assassins

  4. Il y a des gens qui ont compris que cet article n’était pas sérieux, qu ‘il s’ agit d’une parodi de journal ! Il y a vraiment des gens naïfs !

  5. ILS sont FOUS !!!!!!!!!

    Ces décisions des énarques Parisiens sont intolérables. Une fois de plus c’est le FIASCO gouvernemental !!! Ils ne sont pas capables de discerner les grandes concentration de l’ile de France et la ruralité que nous vivons.
    LIBERTE EGALITE FRATERNITE , cette fois on peut supprimer LIBERTE sur tous les édifices municipaux de France !!!
    HONTE aux élus Cantaliens qui se laissent diriger par Paris !

    1. A l’intention de la team premier degré,

      des éléments comme la capture des marmottes, la désinfection des plantes, l’amende à 150 € (alors qu’elle est à 135 € dans le reste du territoire), le fait que le visuel de ce site soit similaire à celui du quotidien sérieux « la montagne », ou encore le fait que les Monts du Cantal ou le Mont Mouchet ne soient pas dans le Puy de Dome (et donc que la préfète du PDD n’a aucun pouvoir sur l’imposition du masque dans ces régions)… Auraient dû vous éclairer sur le côté parodique de cet article.

      Mais surtout continuez de commenter, vous me faites ma journée. Si vous recherchez d’autres articles similaires, allez faire un tour sur le Gorafi, vous ne serez pas déçu.
      Le vrai problème est ce moment n’est visiblement pas ce virus, mais plutôt le ramollissement général du cerveau des français

  6. Nos gouvernants deviennent fous, Heureusement que le ridicule ne tue pas. Mais qui ira le plus loin dans la connerie ?
    Car ce n’est pas fini sans doute dans la montée en puissance de cette dernière. Que va-t-on nous pondre encore ? Bref castex le pionnier du démantèlement de l’hôpital incite ses pairs à prendre des mesures débiles. Et il est écouté.

  7. C est gros comme un poisson…! D ailleurs, cette préfète n est plus en poste !! Quand les gens arrêteront ils de raconter de conneries ?

  8. Ce texte est vraisemblablement un fake, mais je suis interpellé par les réactions des internautes. Depuis plusieurs semaines, les gens sont tellement plongés dans l’absurde qu’ils n’arrivent plus à distinguer le vrai du faux. Et c’est là que les gouvernants devraient se poser des questions sur l’efficacité et la pertinence de leurs décisions et de leurs communications. Les responsables génèrent un malaise dans la population; alors que ce devrait être le contraire. Est-ce voulu? Y aurait-il un plan? Si oui, à qui profite le crime? Si non, il est grand temps de liquider ces politiques . Mais les remplacer par quoi?

Laisser une réponse