Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Auvergne

Le nouveau film de Ridley Scott, La Fin du Monde, tourné à la Tour d’Auvergne

  1. World’End. Ce titre tristement simple et effrayant résume le prochain film de Ridley Scott, qui se déroulera dans un lieu non moins inquiétant : La Tour d’Auvergne.

Le film La fin du monde (en français) racontera, d’après son auteur, le réalisateur à succès Ridley Scott, un apocalypse biblique ravageant les vies humaines de toute la planète. Pour garantir une ambiance inquiétante et un décor ténébreux, l’homme a donc décidé de tourner son film à La Tour d’Auvergne. « C’est l’endroit rêvé pour une telle réalisation. Les scènes que nous filmons ici serviront principalement pour montrer ce qu’il reste de la Terre, une fois que celle-ci a été ravagée. »

Les habitants apprécient modérément

« Mais c’est quoi ces conneries ? On nous prend encore pour des demeurés à l’écart de toute civilisation. C’est vraiment redondant et agaçant », s’emporte Ginetta Kayou, commerçante et tenante d’une boutique de vanneries artisanales. Comme elles, les locaux n’apprécient que modérément ce tournage. René Reuvaillevol ne comprend pas le choix du réalisateur : « On a l’impression finalement que nous avons déjà connu l’Apocalypse, et qu’il n’y a plus rien à sauver ici. C’est très regrettable, surtout quand l’on sait qu’il reste encore de l’activité chez nous, avec un magasin Vival en attente de rachat et l’association des pétanqueurs dont je suis l’unique membre ».

Consolation toutefois, Ridley Scott a annoncé qu’il ne vexerait pas davantage les derniers résidents et qu’il ne composerait qu’avec la partie du village où se trouve la majorité des habitants, soit le cimetière.

Leave a Response