Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits Divers

Santé : il se plaint de maux de ventre. Les médecins trouvent une racine de gentiane dans son anus

Un jeune agriculteur d’Espinchal, dans le sud du département du Puy-de-Dôme, se plaignait de douleurs récurrentes depuis plusieurs jours. Il se rend jusqu’au CHU, et là, stupeur, les médecins découvrent une racine de gentiane dans l’anus du patient.

« C’est un cas extrêmement rare. On se demande encore comment la racine a pu arriver là… », s’interroge le chirurgien Augusto Témor. Le patient est aussi dans l’incompréhension : « Je ne comprends pas comment elle a pu arriver ici… C’est un mystère. Ah moins que cela soit lié à une soirée trop arrosée… Il faut bien braver les longues nuits à Espinchal. » Dans tous les cas, l’homme est un miraculé. La racine pesait bien trois kilos et s’étendait sur près d’un mètre.

Un cas pas si isolé

Dans les territoires du Cézallier, ces cas ne sont pas si isolés. Il faut croire que certains habitants négligent ce qu’ils consomment l’hiver et échappent à chaque fois de peu à des situations critiques. L’an dernier, par exemple, une habitante de Saint-Alyre-Es-Montagne avait avalé un fer à cheval et n’avait été sauvée que d’extrême justesse. Afin d’éviter que de telles situations se reproduisent, le conseil départemental a lancé une campagne de dons en liqueur de gentiane et en pain. « Pas besoin aussi de donner de la viande, le Cézallier en produit en quantité et en qualité », a rappelé un élu, avant de rajouter : « Il faudra quand même que l’on vérifie si personne n’a avalé une corne de Salers ».

 

 

 

 

©pixabay

Leave a Response