Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Puy de DômeSciencesSociété

Découverte : Des habitants du Livradois-Forez vivaient comme en l’an 219 après J.-C.

Des habitants d’un hameau en ruines du Livradois-Forez vivaient comme durant l’Antiquité. Des marcheurs ont appelé des secours à la vue de leurs conditions de vie. Le constat est saisissant : les locaux croyaient être en 219 après JC.

« On a entendu de vagues rumeurs un jour sur un nommé Jésus. Alors on a actualisé notre calendrier on l’a basé sur sa supposée naissance. », raconte Aela Cassia, l’une des habitantes découvertes à proximité de la commune de Saint-Julien-de-Coppel. Elles et une dizaine d’autres étaient habillés comme lors de la période gallo-romaine et dormaient dans de modestes chaumières, ressemblant davantage à des ruines. Aucune civilisation ne semble être passée ici depuis des centaines d’années, ce qui explique un tel abandon.

Les individus confinés à Ambert

Afin d’éviter un choc brutal avec la civilisation moderne, les habitants ont été confinés dans la ville d’Ambert. « On se sent un peu comme à une autre époque, comme si nous avions fait un bond de vingt ans en avant », a notamment réagi Aetius Brutus, un père de famille retrouvé dans le hameau. Les psychologues proposent ensuite de déplacer les autochtones dans des territoires à peine plus développés comme les Combrailles ou  le Cantal. « Le moment le plus dur sera sûrement la rencontre avec de grands axes de transports et des véhicules géants, mais il faudra quitter l’Auvergne pour cela », a conclut un psychologue.

Leave a Response