Please assign a menu to the primary menu location under MENU

CantalEconomieLoisirs

Le projet d’un nouvel Eurodisney à Allanche crée la polémique

La société Disney, située à Burbank (Californie), a annoncé qu’elle poursuivrait son plan d’implantation en Europe. Après Disneyland Paris, le parc devrait s’intéresser au Cantal, situé en plein centre de l’Europe Occidentale. La commune d’Allanche aurait été choisie. 

Le Président du groupe, Robert Iger, a fait une annonce remarquée jeudi dernier, devant plusieurs centaines de journalistes américains : « Nous avons envie de développer davantage la magie Disney en Europe et en France. Nous avons trouvé un endroit super, un endroit idéal, au centre de tout, pour redynamiser la marque. Et ce lieu, c’est Allanche, dans le Cantal, et ce, dès 2021 ! ». Beaucoup de personnes présentes sur place ont été étonnées, ne connaissant pas du tout l’emplacement du département. Mais chez les intéressés, la nouvelle a fait grand bruit.

Allanche en état de guerre

Dans le Cantal, personne ne sait que penser d’une telle annonce. Alain Marleix, député de la 2ème circonscription, essaie d’être positif : « C’est à coup sur une superbe publicité pour notre territoire. Cela devrait pouvoir relancer le commerce et peut-être attirer de nouveaux habitants ». Le maire d’Allanche, Philippe Rosseel, reste perplexe : « Nous avons un peu peur de voir notre commune complètement dénaturée. Nous voulons rester en marge, avec nos prairies et nos vaches ! De toute façon, nous n’avons encore rien signé avec Disney ». Il semblerait que la multinationale se soit un peu précipitée. Des habitants d’Allanche ont d’ors et déjà annoncé qu’ils seraient prêts à constituer une ZAD si des propriétaires étaient expulsés. Plusieurs agriculteurs ont déjà prévenu : en cas d’arrivée de Disney sur leurs terres, des barrages de Salers bloqueront le chantier… La guerre est ouverte !

Leave a Response