Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversHaute Loire

Brioude : En ratant un sanglier à deux mètres, un chasseur abat en pleine tête un randonneur situé à un kilomètre

Un chasseur a réussi un authentique exploit à proximité de Brioude. L’homme, qui visait un sanglier endormi à moins de deux mètres de son fusil, est parvenu à atteindre un randonneur situé à plus d’un kilomètre.

« Je l’ai eu en pleine tête ! C’est mon chien qui l’a trouvé ! », raconte, fier, Gérardou Bouchais, chasseur depuis plus de quinze ans sur le territoire. Il pose avec sa prise devant quelques amis qui prennent quelques photos qui immortalisent l’instant. « Gérardou est vraiment très fort. Il nous surprend à chaque fois », s’enthousiasme Albert Rethâ, un ami d’enfance, tout en terminant sa 1664. Il faut reconnaître l’exploit majuscule : Gérardou a réussi à tirer malgré un angle impossible, et surtout, la balle s’est faufilée entre des centaines d’arbres. Plus étonnant encore, le sanglier n’a rien eu et a pu s’enfuir.

Plainte de la famille

Les membres de la famille du malheureux randonneur ont porté plainte pour homicide involontaire. Une accusation que ne digère toujours pas Gérardou : « Dire qu’il s’agit d’un homicide involontaire est quelque chose qui me vexe un peu. J’ai l’impression de payer pour l’exercice de mon loisir, c’est profondément injuste ». Le chasseur a contacté un avocat qui négocie actuellement avec la famille, notamment sur le retour du corps au domicile. En effet, Gérardou a empaillé le randonneur et sa tête figure dans son salon. « Un trophée exceptionnel ! Hors de question de m’en séparer ! », s’emporte-t-il. Reste à savoir ce qu’en pensera la justice.

 

©pxhere

Leave a Response