Please assign a menu to the primary menu location under MENU

CultureHaute LoireLoisirs

Manifestation Renaissance au Puy : l’écrevisse fait sa fête à l’oiseau

Après discussions entre la mairie du Puy-en-Velay et l’association organisatrice de l’évènement, la fête du roi de l’Oiseau a été renommée à la quasi unanimité fête du roi de l’Écrevisse.

« Ce nouveau nom va permettre de dépoussiérer cette institution vénérable qui a fait du Puy-en-Velay la capitale européenne de la Renaissance. « L’écrevisse est un véritable symbole de modernité,  très apprécié du jeune public,  explique avec enthousiasme Michel Chapuis, l’édile de la commune.  Avant de renchérir : « ce choix nous permet également de cibler les touristes asiatiques, très sensibles à la place des crustacés dans la Renaissance ».

« Fête du roi de la Salamandre » en deuxième choix

A quelques jours du début de l’évènement, cette décision inattendue a été enterrinée par 38 voix contre 2 lors d’une réunion du comité d’organisation. « On a un peu hésité, mais au final « la fête du roi de la Salamandre » était beaucoup trop en décalage avec l’univers Renaissance, il rappelle beaucoup trop François Ier », explique Laurent W., agrégé d’histoire et habitué de l’évènement. « On a donc gardé l’écrevisse car c’est réellement en phase avec ce que l’on cherchait ».

« C’est n’importe quoi »

Cette décision n’est pas du goût de tout le monde. Pour Ginetta Brubru, ce nouveau nom est une hérésie : « C’est n’importe quoi, on se fout de notre gueule ». Cette habitante du Puy, brandissant fièrement une arquebuse en signe de protestation, n’apprécie pas du tout. René Brutontin, particulièrement énervé, partage cette colère. Armé d’une hallebarde, il tente d’enfoncer la porte de l’association.

Hormis ces deux cas isolés, ce nouveau nom semble largement accepté par la population qui attend avec impatience la manifestation.

 

©Wikimedia Commons

Leave a Response