Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneCultureSciences

La momie de Vercingétorix retrouvée dans une grotte du Cliersou

C’est une découverte majeure. Des archéologues, dont le spécialiste franco-suisse Matthieu Poux, affirment avoir retrouvé la momie de Vercingétorix dans l’une des grottes du Cliersou, dans la chaîne des Puys.

C’est une véritable page d’histoire qui s’ouvre. Vercingétorix ne serait pas mort étranglé dans une geôle à Rome, comme cela a été souvent raconté. Le chef Arverne serait mort affamé dans une grotte du Cliersou. Ses guerriers l’auraient ensuite embaumé et caché derrière des pierres. C’est en tout cas ce que des archéologues assurent, après avoir retrouvé « par hasard » une momie dans l’une des grottes du Cliersou. Initialement, les scientifiques étaient en vacances et prenaient un casse-croûte. L’un d’eux aurait senti une odeur de vieux Saint-Nectaire derrière des pierres et aurait creusé, jusqu’à faire l’improbable découverte.

Des preuves évidentes

« Il ne peut s’agir que de Vercingétorix », répond d’une voix claire Matthieu Poux. « Il portait un glaive à ses initiales. A côté du corps, nous avons trouvé un bouclier, une amphore, et un fanion ASM ». D’autres experts devront valider la trouvaille, mais il est en effet fort probable que l’excavation rocheuse abritait depuis des centaines d’années le corps du plus célèbre des Arvernes. Les autres théories possibles -celles d’un promeneur égaré et desséché par la canicule, ou encore le Valéry Giscard d’Estaing-, devraient être écartées.

Emballement médiatique

Cette révélation a créé un véritablement emballement des médias. La momie a été immédiatement protégée et amenée dans une salle secrète du musée Bargoin. Toutefois, et pour étancher la soif des centaines de journalistes et des milliers d’Auvergnats curieux, le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a annoncé qu’il proposerait l’exposition en vitrine de Vercingétorix place de Jaude dans le cadre des Contre-Plongées. A vos agendas !

 

2 Comments

Leave a Response