Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Auvergne

Nouveaux ennuis judiciaires pour Maurice le coq : un Clermontois porte plainte pour usurpation d’identité

La médiatisation de l’affaire du coq d’Oléron a permis à un auvergnat de se rendre compte que son identité avait été usurpée par l’animal au cours de l’été 2015. 

Maurice Le Coq, qui passait alors ses vacances en Charente-Maritime, affirme avoir tombé son portefeuille près d’un poulailler et ne jamais avoir réussi à remettre la main dessus. « Le coq devait avoir un complice car mon portefeuille était plus gros que lui. Je veux que lui et ses amis aillent tous en prison et j’exige des dommages et intérêts à la hauteur du préjudice », vocifère le plaignant.

Un coq en pâte ?

Maurice le coq d’Oléron nie tout en bloc. Néanmoins, il aurait été aperçu dans une célèbre boite de nuit de l’île avec des bagues en or aux pattes. Des témoins déclarent aussi l’avoir vu accompagné de poules de luxe sur un yacht dans le port de Saint-Pierre.

L’enquête ne fait que commencer.

Leave a Response