Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AllierFaits Divers

Le vandale du château de Hérisson retrouvé

Des portes d’entrée du château médiéval de Hérisson dans l’Allier, ont été saccagées le week-end dernier.  Après plusieurs jours d’enquête, les policiers ont retrouvé le coupable de ce forfait. 

« On enquêtait au début sur trois joueurs de pétanque multi-récidivistes, mais il s’est vite avéré que ce n’était pas eux », nous raconte l’inspecteur Jacob, récemment muté dans l’Allier. Des soupçons se sont ensuite portés sur Norman, un hérisson géant qui rôdait aux environs du géant. Il avait déjà été interpellé pour la destruction d’une distillerie de la commune.

Des piques contre le château

Rapidement interrogé par les enquêteurs, Norman a avoué être l’auteur des dégradations. « Je n’ai aucun regret. Ces enfoirés ont dérobé mon nom, mon identité, ils se font du blé sur mon dos. Ils devaient payer. » A noter que pour récupérer de tels propos, la police a dû faire appel à un traducteur de hérisson, M. Jean-Michel Bruytaj.

Privé d’insectes pendant six mois

Norman le hérisson encoure jusqu’à six mois de privation d’insectes dont deux mois avec sursis, et l’interdiction de s’approcher du château de Hérisson à moins de quinze mètres. En revanche, les portes la distillerie reconstruite lui seront ouvertes : « Il en avait vraiment besoin », a précisé l’inspecteur Jacob.

 

Leave a Response