Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversHaute Loire

Un char d’assaut détruit une cabine téléphonique au Puy-en-Velay

Peu après de graves atteintes envers un lycée professionnel au Puy-en-Velay, un nouveau incident a frappé la cité vellave. Un char d’assaut a détruit ce matin une vieille cabine téléphonique abandonnée.

« Ca devient de plus en plus tendu au Puy. Après les Gilets Jaunes, le lycée pro, et maintenant des tanks ! » s’alarme Jocelynette Prouprou, résidente de la rue des Eglantiers. Il faut dire que les actes de vandalisme dans la cité n’ont jamais été aussi élevés. Michel Chapuis, le maire, a annoncé un « plan anti-tank », mobilisant des agents de la police municipale et des agents de la voirie. « On va bien par finir par coffrer ses délinquants ! ». Le tank est notamment recherché pour « destruction de biens publics » et « massacre organisé du tissu urbain ».

La statue de la vierge menacée

Le tank aurait été repéré dernièrement à proximité de la statue Notre-Dame de France. Des sacs de sable et des policiers armés de bâtons en bois anti-chars ont été rassemblés autour de l’édifice. « On espère qu’on n’aura pas à affaire à lui. On manque cruellement de moyens, M. Wauquiez a tout rapatrié à son siège à Lyon ». En cas de destruction, la statue devrait être encore réparée, un coup dur après déjà une restauration suite à son affaissement lié aux vents, il  y a quelques semaines.

Super Laurent

Laurent Wauquiez a annoncé qu’il serait prêt à intervenir en personne en cas de débordement. « Cette affaire doit être résolue. Si ce tank continue de faire du mal à ma ville de cœur, j’enfilerai une parka et je dégommerai ces salopards ! » Néanmoins, le président de la région AURA a annoncé qu’il devait tout d’abord finaliser les budgets de la collectivité qui ont été retoqués pour le 17ème fois, puis aller à la piscine.

Leave a Response