Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AllierLoisirs

Giscard Fantôme : la nouvelle attraction du PAL crée la polémique

Le parc à thèmes du Pal, dans l’Allier, vient d’engager un large processus d’extension de ses activités et de son parc hôtelier. Une attraction, « Giscard Fantôme » cristallise le cœur des réactions sous fond de polémique. 

« Nous n’avions pas d’animation « hantée » digne de ce nom, nous cherchions quelque chose à la fois local et qui fasse vraiment peur », se justifie le PDG du PAL, Arnaud Bennet. Après plusieurs de mois de réflexion, les architectes et la direction du PAL ont fait ériger une gigantesque attraction de trente mètres de haut représentant l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing, avec à l’intérieur, toute une série de salles mystérieuses et inquiétantes, pour le plaisir des petits et des plus grands.

Un intérieur saisissant

Giscard Fantôme est accessible par un train à wagonnets, comme dans une mine. Le trajet est un succession d’étapes dans des petites pièces sombres et maléfiques. Tout le long du voyage, le visiteur frissonnera aux voix lugubres des « au revoir » prononcés par un Giscard d’outre tombe. A l’intérieur, les aventuriers se trouveront nez à nez avec des représentations variées de VGE entourées souvent de toiles d’araignées. Nous avons noté une reconstitution particulièrement terrifiante de l’homme politique sur un banc en train de jouer de l’accordéon.

Des critiques multiples

Le choix de cette attraction suscite une polémique. Tout d’abord des proches de l’ancien président ont dénoncé une telle attraction et ont fait savoir que VGE n’était pas mort, même si depuis 1981, son pronostic politique vital est engagé. Ensuite, des associations de protection de l’enfance ont critiqué une animation « beaucoup trop effrayante et malaisante pour un mineur de moins de seize ans ». Enfin, et plus surprenant, des associations d’ornithologues ont souligné que la reconstitution, qui se voyait de très loin, faisait fuir plusieurs espèces et les éloignait de leur habitat naturel.

Dans l’immédiat, Arnaud Bennet a annoncé qu’aucun changement ne serait opéré. Giscard Fantôme n’a pas fini de faire parler de lui…

Leave a Response