Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Haute LoireSciences

Un T-Rex vivant retrouvé à La Besseyre-Saint-Mary (Haute-Loire)

C’est une découverte inédite en Auvergne et même ailleurs dans le monde. Un T-Rex vivant a été retrouvé dans une commune reculée de Haute-Loire. L’animal gambadait à la Besseyre-Saint-Mary depuis plusieurs semaines. Un habitant l’a retrouvé sur un sentier, près de l’Eglise. 

« Il dévorait des randonneurs, c’est à çà que j’ai reconnu que c’était un T-Rex », explique Micheline Transformers, habitante de La Besseyre. La créature du Crétacé, que tout le monde croyait éteinte depuis 66 millions d’années, vivait encore dans les confins perdus de la Haute-Loire, à la frontière avec le Cantal. « Il n’avait pas l’air bien méchant. Il tenait une jambe entre ses dents et il m’a fait des yeux doux », raconte Micheline. Je suis aller lui chercher un bol dos, et sur la route, j’ai prévenu le maire.

Un saurien sympathique

Jean Pascal, le maire, a alerté les autorités scientifiques. « C’est exceptionnel. On espère qu’avec une pareille créature, on parviendra à obtenir un classement UNESCO ! On a commencé à parquer la commune pour conserver notre Ti-Ti Rex, c’est son surnom qu’on lui a donné. » Tout de suite, le dinosaure a suscité la sympathie des habitants. Bien qu’il en ait mangé trois ou quatre, personne ne lui tient rigueur. « Il est si mignon. En plus, il facilite les  travaux des champs et fait fuir les vipères. C’est un super atout pour la commune. », précise l’édile du village.

Une reproduction endémique

D’après Malcom, expert du Crétacé, ce Tyrannosaurus Rex se serait réfugié dans des endroits à l’écart des dégâts de l’astéroïde puis, à l’écart de la civilisation durant les derniers milliers d’années. Sa découverte est une nouvelle sensationnelle pour la science. Malcom s’emporte devant nos journalistes, euphorique : « On espère en trouver d’autres, peut-être dans le sud de l’Aubrac, ou vers les Estables. Le cour du Massif Central pourrait devenir l’un des plus  grands parcs à dinosaures du monde ! « 

2 Comments

Leave a Response