Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneFaits DiversHaute LoirePuy de Dôme

Un parapentiste du Puy de Dôme atterrit à Yssingeaux

Un parapentiste a été emporté par des vents capricieux lundi dernier. L’homme, que l’on croyait perdu, a finalement atterri sans encombre devant la chapelle des pénitents d’Yssingeaux, au sud de la Haute-Loire.

« Je ne me suis jamais vraiment inquiété », déclare sereinement Gislain Barbar. Pourtant, son destin aurait pu basculer autrement. Il nous avoue avoir eu quelques craintes en survolant les Combrailles : « Des chasseurs me tiraient dessus, je ne sais pas pourquoi… » L’homme a aussi failli périr en manquant de percuter des arbres à proximité de Brioude, ainsi que la tour du château du Sailhant (Cantal).

Un trajet improbable

Le parapentiste a zigzagué dans toute l’Auvergne pendant une semaine. D’abord parti en direction des Combrailles, il est monté vers Montluçon, où soudain des vents violents l’ont propulsé vers Brioude avant de repartir vers Saint-Flour et enfin d’arriver à Yssingeaux. « C’était impossible de se poser » reconnait-il. Heureusement, Ghislain a pu survivre, devant son salut à sa petite gourde de gentiane ainsi qu’une barre de céréales bio vegan à base de graines pouvant rassasier quelqu’un d’affamé pendant une dizaine de jours.

Spielberg réfléchit à un film « Cinq semaines en parapente »

Aussitôt l’aventure de Ghislain dévoilée, celle-ci a fait le tour du monde. L’histoire aurait même gagné Hollywood où le célèbre réalisateur Steven Spielberg a aussitôt annoncé qu’il souhaitait rencontrer le parapentiste pour un projet de film intitulé « Cinq semaines en parapente ». Le début d’un grand succès et d’une deuxième vie pour Ghislain ?

 

 

©wikimedia commons

Leave a Response