Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneFaits DiversPuy de Dôme

Corps surgelé retrouvé en Antarctique : il cherchait à se garer gratuitement dans Riom

Un nouveau drame agite la ville de Riom. Habituée aux problèmes liés au service de collecte des ordures ménagères (accident de déambulateur d’une vieille dame sortant  ses poubelles, tournage catastrophique d’un épisode de Poubelle La Vie), la commune doit maintenant faire face aux nouveaux stationnements payants qui isolent de plus en plus les riverains du centre. L’un d’entre eux a même été retrouvé, mort, à des milliers de kilomètres.

« Au début, je me garais à 5 minutes du centre, maintenant je trouve seulement une place au parking des Goules ou vers Saint-Bonnet-près-Riom », nous explique Maryline, habitante de Riom lasse des nouvelles mesures de stationnement. En effet, depuis le 1er janvier 2018, le stationnement est payant sur tous les boulevards de la petite commune. Des riverains ont donc rusé en cherchant des places stratégiques gratuites à quelques hectomètres. Mais la rentrée a accru l’afflux des automobilistes et les difficultés : faute de place, certains ont dû se garer à des kilomètres.

Une expédition vers le Pôle Sud dévoile l’impensable

Une nouvelle a mis le feu aux poudres et déclenché la colère des habitants. Mercredi dernier, le professeur et chercheur américain Steve Parking, parti faire des carottages de glace en Antarctique, découvre une voiture en pleine inlandsis avec à l’intérieur un corps conservé mais gelé… « C’était terrible, témoigne t-il. L’homme était intégralement conservé, surgelé…, il tenait dans sa main gauche une boite de Ricola saveur menthe glaciale et dans sa  main droite un papier qui semblait être un testament. J’ai déchiffré péniblement, c’était un moment poignant. Au bout d’un moment j’ai réussi à lire : « Une place s’il vous plait… »

La municipalité rejette toute responsabilité

Le maire de Riom, Pierre Pécoul, immédiatement interrogé, a rejeté en bloc les accusations : « Il faut arrêter avec ça, on trouve des places bien avant l’Antarctique. Cet automobiliste n’était vraiment pas dégourdi. On trouve des places gratuites à la sortie de Ménétrol ou sur le parking du Gour de Tazenat ». La Mentable avait par ailleurs déjà relayé les propositions de la municipalité en décembre dernier. Les usagers, furieux, ont quant à eux brûlés des parcmètres et commencé à enfermer les élus dans le pénitencier voisin. Les Agents de Surveillance de la Voie Publique ont été lapidés à coups de bouteille d’eau de Volvic. La ville pourrait sombrer dans une crise profonde. La seule issue semble désormais la gratuité totale des places…

 

 

 

Leave a Response