Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Cantal

Soldes : Quels sont les deux derniers magasins encore ouverts à Saint-Flour ?

Notre journal s’est penché sur une situation de société encore trop oubliée : les soldes en milieu rural. La ville de Saint-Flour, en perte d’habitants et d’activités dans son centre historique, a cependant surpris son monde en conservant deux boutiques.

Les Sanflorains sont des gens fiers, fiers notamment de leur beau centre historique, de leurs petites rues pavées, de leur marché d’hiver couvert ou de la belle cathédrale. Cependant, l’activité baisse et difficile de faire du shopping pendant les soldes. Pourtant, chacun veut relativiser. « Il y avait un superbe magasin de jouets auvergnats en bois, mais c’est dommage, il a fermé il y a 37 ans », raconte Micheline Transformers. Pour Augustin Brudondin, « il ne faut pas être dur avec les commerces à Saint-Flour ». Le local rappelle que la ville abrite encore deux magasins sur les cent douze qu’il comptait il y a encore une trentaine d’années.

« La Salers Fleurie » et « Bijoux de Montagne »

Notre journal s’est donc intéressé à la première échoppe : le magasin de vêtements « La Salers Fleurie », qui propose des tanneries, des morceaux de chanvre et des carrés de toile en herbes du  Cézallier. « Franchement, c’est authentique, je n’ai pas changé ma production depuis 1953 », explique Alphonsetta Grugru, la gérante, âgée de 92 ans. Sommet de la modernité, la responsable annonce dès cette année accepter les espèces, contre seulement du troc auparavant. Par ailleurs, à proximité de la place d’armes, les amateurs de soldes pourront aller dans l’atelier de « Bijoux de montagne », tenu par Gaston. Tout est à -50% ! On y trouve notamment des cloches, des magnets-bracelets ou encore des colliers cernés de mini-sabots. Pas de doute, Saint-Flour a su s’adapter et ce week-end, les rues risquent d’être bondées !

Leave a Response