Please assign a menu to the primary menu location under MENU

CulturePuy de Dôme

Horizons Sancy : La pose d’une poivrière géante sur le sommet du puy Ferrand ne fait pas l’unanimité

Le concept d’Horizons Sancy avait jusqu’ici toujours été salué. Le principe : des artistes contemporains réalisent des œuvres éphémères sur le territoire du Sancy. Cependant, la dernière réalisation de l’artiste biélorusse Foutaj Deguel ne semble pas avoir été appréciée. 

Une gigantesque poivrière de noyer de 72 mètres s’élève au-delà du sommet du Puy Ferrand et domine toute la vallée de Chaudefour. Elle est également visible depuis le Mont Dore et une partie de Super Besse. Difficile de la manquer. Et c’est bien là le problème, car l’œuvre dénote avec le paysage enchanteur du massif. « C’est vraiment immonde. Je me demande comment l’on a pu autoriser une merde pareille », s’emporte Augustine Pinochette, résidente à Montmie, à quelques kilomètres du Mont Dore.

L’auteur s’explique

Plusieurs locaux et des élus ont fait signer une pétition pour retirer la réalisation et en faire du bois de chauffage pour l’hiver. L’auteur de la poivrière, Foutaj Deguel, a tenu publiquement à expliquer sa démarche : « C’est une révélation intemporelle des destinées, une extrapolation subversive qui échappe au réel inconscient subrepticement évanescent ». Hélas, ces arguments ne semblent avoir convaincu que les membres d’Horizons Sancy, qui ne savent pour le moment que faire.

La poivrière devrait ainsi rester au sommet du Puy Ferrand jusqu’à la fin octobre 2019. Si elle n’est pas abattue ou brûlée avant…

Leave a Response