Please assign a menu to the primary menu location under MENU

CantalLoisirs

Festa Del Païs à Saint-Flour : Un concours de bouses fait polémique

La Festa Del Pais à Saint-Flour est un évènement du monde rural qui fait honneur à la capitale de la Haute Auvergne. Pourtant, cette année, une activité, un concours de bouses, a créé la polémique et indigné les habitants. 

« On aime bien les marchés de produits locaux, la cabrette, les salers, mais ça, non ! », s’emporte Augustine Naidgeur, artisane à Saint-Flour. En effet, la Fest Del Païs, une fête très rurale et agricole n’avait jamais proposé une activité aussi peu distinguée : un concours de bouse. L’organisateur, Alphonsou Tapassou, se défend : « Le monde agricole, ce sont aussi les bouses. Et qui n’a jamais joué avec des bouses durant son enfance ? Il faut s’amuser ! »

Frisbee- Bouse

Le jeu consiste à lancer des bouses séchées sur la place de Saint-Flour, en face de la Cathédrale. Le plus grand jet remporte la première manche. La seconde est une phase de frisbee-bouse, où l’excrément doit être réceptionné sans encombres. « Ce n’est pas facile, car il ne faut pas toucher les tours de la cathédrale, et éviter que la bouse se désolidarise », analyse M. Tapassou. Par ailleurs, les candidats auront le choix entre des bouses de l’an dernier, et des bouses récemment produites par des salers sur la place et en direct. « On fait sécher les bouses au soleil, et en quelques heures, on obtient un frisbee tout à fait honnête », explique l’organisateur.

Des accidents dégoutants

Les participants de la fête ont assisté nombreux aux activités. Entre amusements et dégoût, les avis étaient partagés. Les plus malchanceux ont cependant reçu des étrons de salers au visage. « C’est scandaleux, on ne vient pas à la Festa Del Pais pour se faire recouvrir de merde! »,s ‘agace Richard Grokaqua, venu exprès de l’Indre pour les festivités. Les locaux ont appuyé les plaintes. La mairie a annoncé qu’elle réfléchirait pour l’an prochain à modifier l’activité, qui deviendrait une plus classique « pêche aux bouses ». Dommage pour le spectacle…

 

Leave a Response