Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneEconomieInternationalPolitique

Chantal Lauby, auteure des sabotages de pétroliers dans le détroit d’Ormuz ?

Les Etats-Unis ont attribué l’attaque d’un paquebot pétrolier norvégien à Chantal Lauby, l’ancienne star des Nuls ayant passé son enfance en Auvergne. L’intéressée s’excuse d’avoir « involontairement » abîmé l’un des deux tankers.

Au cœur de l’actualité mondiale, la tentative de sabotage de deux tankers, un norvégien et un japonais, a cristallisé les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran, qui chercherait selon plusieurs sources à faire grimper les cours du pétrole. Les attaques des deux tankers, dans le détroit d’Ormuz, ont été filmées par un drone américain. Les premiers visionnages ont conduit les autorités américaines à accuser publiquement l’Iran. Cependant, après revisionnage, les États-Unis ont ensuite présenté leurs excuses aux forces de la Révolution et ont pointé du doigt un acte politique engagé de Chantal Lauby.

Accident malencontreux ?

Immédiatement contactée puis interpellée par Interpol, l’actrice a souhaité nuancer les faits, visiblement embarrassée. « Je ne sais pas comment ils ont fait pour me retrouver…  Je ne pensais pas que mon dernier tweet sur mes vacances incognito au détroit d’Ormuz allait me trahir… »  Les enquêteurs cherchent maintenant à établir pourquoi Chantal Lauby aurait agi ainsi.  Elle plaide pour un accident malencontreux. « Tout ce que je peux dire, c’est que je n’ai pas réussi à contrôler mon bateau. J’étais à 120 nœuds, je mangeai tranquillement des gencives de porcs, et j’ai soudainement vu arriver un truc gigantesque devant moi. Il ne faut pas me dire comment manœuvrer, je ne sais pas piloter un bateau. »

« Jetez moi là »

Chantal Lauby pourrait être extradée vers les Etats-Unis. L’Iran demande également qu’elle soit envoyée à Téhéran pour y être jugée. La France a reçu aussi dans la foulée une demande d’extradition du Honduras où  Mme Lauby serait accusée de mangeage de choucroute privée. Elle dément formellement les faits et espère rester en France. Elle a demandé, en attente de la prise d’une décision par l’Etat, qu’on la jette quelque part.  Elle a été balancée sèchement de voiture aux abords de Serbannes dans le Bourbonnais. Suivie par bracelet électronique, elle ferait actuellement du stop en direction de Cannes.

 

Leave a Response