Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneClermont-FerrandEducationPuy de DômeSociété

2019 : L’Université Clermont Auvergne proposera enfin des débouchés pour ses étudiants

C’est avec un soulagement grand comme le bibendum Michelin que les élèves ont appris récemment que des postes leur seraient attribués au terme de leurs études.

« C’est formidable ! », clame Camille-Eugénie, étudiante en deuxième année de psychopathologie des arthropodes. « Enfin je peux me dire que je ne fais pas tout ça pour rien, ça fait plaisir ! » « Voilà on est sûr d’avoir un boulot à l’arrivée, là on sent que nos études servent vraiment à quelque chose », appuie Eugène-Edouard, élève en astrologie quantique.

« souvent peu d’élus »

« On nous sort souvent qu’il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. Là ça ouvre des portes, des expériences à se faire », remarque Yann-Hugo, passant pour la 5ème fois sa 1ère année d’homéopathie option escroquerie. « Et je n’aurais sans doute pas à bosser dans une enseigne de restauration rapide ou à livrer des repas en vélo après mon bac + 30, vive les études ! »

Une prise de conscience et des décisions courageuses

Le président de l’Université, Mathias Bernard, nous confie dans son bureau : « Au conseil d’administration, on s’est rendu compte que ce n’était vraiment pas simple pour les jeunes. Entre la sélection à l’entrée, les lendemains de soirées, les budgets serrés, la survie en cité étudiante et les repas au CROUS, il sera désormais assuré aux jeunes des stages non rémunérés et, au mieux, du bénévolat en entreprise, pour ceux qui obtiendront leur diplôme. Elle n’est pas belle la fac ? »

Beaucoup peuvent enfin fêter cette amélioration évidente de la condition de vie étudiante.

Leave a Response