Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneCultureLoisirsSport

Renaud Lavillenie aperçu à la montée des marches à Cannes

Le perchiste de Clermont-Ferrand a été aperçu hier à la célèbre montée des marches du Festival de Cannes. Une apparition aussi soudaine qu’improbable.

« J’ai atterri là où je le voulais. Je me suis un peu mangé la moquette, j’ai un peu surpris tout le monde, mais ça va. », rassure le champion originaire de Charente. Le sportif, qui souhaitait participer à la montée des marches à Cannes alors qu’il n’y était pas invité, a décidé de réaliser un saut depuis son stade d’entraînement à Clermont-Ferrand. Son arrivée surprise a fait sensation sur la croisette et les stars ont apprécié. « C’était immense. I love that ! », a par exemple déclaré Léonardo Di Caprio qui était alors sur place (voir photo).

Un bond de 458 km

Renaud Lavillenie a également battu tous les records mondiaux. Avec un bond de 458 km et une hauteur atteinte de 1,75 km dans le ciel, l’homme a écrasé son précédent bond de 6m16. Époustouflant. « Ça caillait en haut. Je ne sais pas trop comment j’ai survécu. Mais l’important surtout, c’est le résultat », a avoué le Clermontois. Hélas, la joie fut de courte durée. Ce saut n’a pas été homologué. Le Guiness Book lui a toutefois accordé le titre du « meilleur saut dans la Cité de la Peur », détrônant celui de Serge Karamazov dans le film éponyme.

Leave a Response