Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Culture

On a retrouvé l’ouvrier responsable de l’incendie de Notre-Dame de Paris !

Nul besoin de faire preuve de beaucoup d’imagination pour voir le sinistre visage de Sauron dans la flèche de Notre Dame de Paris. La nation française est en deuil. Quel autre peuple saurait ainsi déplorer la perte d’un édifice historique et s’attirer la sympathie de tant d’autres citoyens dans le monde ?

Notre-Dame est bien plus qu’une cathédrale, c’est un symbole historique qui frappe l’imagination, qui inspire nos plus grands artistes, qui rassemble les âmes en peine de tous horizons. Notre-Dame a connu dans la nuit du 15 au 16 avril 2019 le frisson du feu, la caresse mordante de la flamme. L’enfer chrétien dans le temple du catholicisme, le bal ardent des démons toujours repoussés de la demeure du Christ ? Certains illuminés y ont vu un message divin, d’autres ont voulu récupérer l’événement tragique afin d’en faire un argument politique fallacieux.

Un incendie provoqué par le Seigneur du Mordor

Le journal La Mentable ne mange pas de ce pain-là ! Attachée à une rationalité forte et à un goût immodéré pour la vérité, la rédaction ne saurait s’accommoder de telles billevesées. Les enquêtes se multiplient. Rémy Heitz, le procureur de Paris, privilégie nettement la piste d’un « acte involontaire », d’un manque de vigilance. Pourtant, un ressemeleur kirghize en vacances à Paris a pris un cliché photographique qui semble prouver une toute autre hypothèse : l’incendie aurait été provoqué par Sauron, le Seigneur du Mordor, un royaume du Sud-Est. En effet, le maître des forces du Mal, après l’échec de son invasion de la Terre du Milieu (face à une coalition Gondor-Rohan-CGT-SUD) a décidé de prendre possession des deux tours de la cathédrale, à savoir les beffrois. En effet, il a fait savoir dans une vidéo Youtube, très vite retirée de la circulation par le géant californien du streaming, qu’il voyait là l’occasion de recréer l’alliance de la tour d’Orthanc et de celle de Barad-dûr afin de relancer des hordes d’orcs à la conquête du monde.

Expliquer tout ce charabia

Appelé à la rescousse, le petit-neveu de J.R.R Tolkien, spécialiste de la géopolitique de la Terre du Milieu, se dit stupéfait. « J’ai toujours cru que les Deux Tours de l’histoire étaient Minas Tirith et Minas Morgul. Appelé lui aussi à la rescousse, un traducteur nous a dit qu’il ne pouvait rien faire pour nous expliquer ce charabia. Nous ne nous abaisserons pas à faire nôtre la déclaration de Nadine Morano, à la fois simpliste et raciste : « Ouais, bah c’est encore un oriental qui parle pas la langue qui a fait le coup ! Encore un migrant ! »

Leave a Response