Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneCultureLoisirs

La BD La fille de Vercingétorix inspirée de la fille d’Aurélien Rougerie

Les créateurs du dernier Astérix, Jean-Yves Ferri (scénario) et Didier Conrad (dessin) ont annoncé ce matin à La Mentable qu’ils s’étaient inspirés de la fille d’Aurélien Rougerie pour le personnage de la fille de Vercingétorix.

« Nous avons voulu nous inspirer d’un personnage actuel, comme on le voyait dans les anciens Astérix. On a cherché des individus qui pouvaient descendre de Vercingétorix et qui pouvaient avoir son tempérament. On a trouvé Louane, la fille d’Aurélien Rougerie », nous raconte le scénariste, Jean-Yves Ferri. C’est après le match de rugby ASM-Racing Metro 92 où étaient présents les auteurs que ces derniers ont rencontré par hasard la fille du rugbyman. « Y a pas à dire, elle avait tout-à-fait le profil », témoigne Didier Conrad.

Un caractère affirmé

« J’ai eu le malheur de dire que j’étais pour le Racing et elle a failli me casser un bras. Elle m’a aussi mordu », précise Didier Conrad. A n’en pas douter, la fille du joueur clermontois est aussi fière qu’une gauloise. Son style a aussi touché les deux créateurs qui ont décidé de s’inspirer de son physique pour dessiner la fille de Vercingétorix. « On rajoutera peut-être un an ou deux et une longue couette, mais sinon, ça sera son portrait craché », continue le dessinateur.

Olivier Biankix

Lors de leur séjour dans la capitale Arverne, cité de Vercingétorix, les deux artistes ont été inspirés par plusieurs autres personnalités que l’on devrait retrouver dans la BD. Par exemple, les curieux découvriront un architecte gaulois nommé Olivier Biankix ou une romaine exilée nommée Fanus Agostinus. Autant de clins d’œils qui devraient permettre aux Auvergnats de pleinement savourer le nouvel Astérix à l’automne 2019.

 

Leave a Response