Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneCultureFaits DiversLoisirsPuy de Dôme

Kaamelott : Perceval met le feu au château de Murol

Suite à un tour de garde mal assuré avec son ami Karadoc, Perceval le Gallois a mis le feu au château de Murol où se déroule actuellement le tournage du prochain film d’Alexandre Astier.

« Mais c’est pas moi. C’est la torche. Elle a glissé, j’ai rien pu faire », se défend Perceval, face à un roi Arthur furieux, les yeux grands écarquillés. « Mais c’est bientôt fini vos conneries ! », finit-il par s’emporter devant nos journalistes. Il faut dire que le roi a de quoi s’énerver. Le chevalier Perceval, lors d’un tour de garde en compagnie de Karadoc, a mis le feu à l’intégralité du château de Murol.  Coût des préjudices : plus de trois millions d’euros.

« C’est pas faux »

Pour sa défense, Perceval assure simplement avoir voulu éclairer un tas de bois suspect sur le chemin de ronde. « Peut-être qu’on aurait pu y trouver du jambon ? », s’est interrogé Karadoc. Arthur se serait exclamé : « Parce que maintenant, vous faites des tours de garde pour chercher du jambon ? On atteint un niveau démentiel », ce à quoi Perceval aurait répondu : »Ouais, c’est pas faux ».

Le contre-sirop

Comme les besoins du film pressent, il faut désormais rapidement reconstruire le château (essentiellement les charpentes) et récolter des fonds nécessaires. Perceval organise jusqu’au 29 mars des tournées de son jeu, le contre-sirop, et espère récolter suffisamment d’argent. « Je suis sûr qu’on aura plein d’inscrits et de personnes qui seront prêtes à acheter mon nouveau livre des Règles du Jeu. Merlin m’a aussi prêté une potion qui fait pousser les cheveux. Il avait pas mieux, mais on peut toujours essayer, ça peut attirer du monde. »

 

©pixabay

Leave a Response