Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Clermont-FerrandSociété

Un dispositif de sécurité exceptionnel à Clermont-Ferrand pour l’Acte XV samedi

En prévision de l’acte XV des Gilets Jaunes prévu ce samedi en rassemblement à Clermont-Ferrand, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc a décidé que « des mesures sans précédent seraient mises en place ».

La préfète n’ayant eu le temps de répondre à nos questions, c’est monsieur le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, qui nous a écrit en morse depuis son bunker secret pour se mettre à l’abri : « Des bombardiers B-22 devraient survoler la ville et viser le cortège », nous explique-t-il. « On espère qu’il n’y aura pas trop de vent, ça ferait mal que la future Comédie soit touchée, quand même. A côté, des snipers seront sur tous les toits, des chars Leclerc boucheront les accès à la ville, et pour différencier les casseurs des manifestants pacifiques, des missiles à têtes chercheuses seront tirés depuis le sommet de la cathédrale ».

Les dernières soldes impactées

L’autre chose que craignent les commerçants, c’est la fermeture forcée des magasins. Gustavine Monchon, tenancière d’un point presse, nous confie : « Je baisserai mon grillage de sécurité, bien sûr. Mais si ma boutique venait à se faire vandaliser, j’ai placé des tourelles automatiques à l’intérieur, juste au cas où. »

Quant au président de Région, M. LaurentWauquiez, celui-ci nous a déclaré avoir songé à lancer l’arme atomique sur la ville pour, je cite : « endiguer la menace de tous ces dangereux fauteurs de troubles à l’ordre public d’extrême-bords ». Nous espérons néanmoins que la manifestation, si elle a lieu dans la capitale auvergnate, se déroulera sans heurts et sans laisser trop de décombres.

Leave a Response