Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneFaits DiversPuy de Dôme

Sancy : un milan noir géant attaque des skieurs

Plus de peur que de mal pour Jacques et Michelle Rupimpon. Les deux skieurs ont manqué d’être tués par un milan noir géant sur les crêtes de la Vallée de Chaudefour vendredi 8 février.

« Il était vraiment temps que l’on arrive au refuge. Il était à quelques mètres de moi, j’ai cru un moment sentir ses serres gratter mes épaules. » raconte Michelle Rupimpon, rescapée de la terrible attaque d’un milan noir. « Il faisait bien dix mètres d’envergure, c’était impressionnant. De loin, on croyait même que c’était un petit avion », nous explique Jacques, son mari, se remettant de ses émotions autour d’un verre de vin chaud.

Une espèce rare mais dangereuse

Pour l’expert ornithologue Jures Assyk-Meyzange, il faut absolument se méfier de ce milan noir peu commun : « Le milan noir géant peut dévorer en moyenne six touristes par jour. Il agrippe ses proies avec ses serres puissantes et les emporte au sommet du Puy Gros où il les dévore. Je conseille donc ne pas marcher sur son territoire et de s’équiper, au besoin, d’un bâton pour faire fuir l’animal ». Bien évidemment, il est hors de question de faire du mal à l’oiseau, l’espèce étant protégée. L’an dernier, un touriste avait été condamné à dix ans de prison ferme pour avoir blessé un milan noir qui avait décapité sa femme.

Un bilan humain léger

Avec seulement 19 morts depuis le début l’année, les attaques du milan restent modérées. Si bien sûr l’impact sur les familles reste important, il ne devrait pas gâcher la saison des stations de ski de Super-Besse et du Mont-Dore. Une bonne nouvelle et de bon augure pour la suite.

1 Comment

Leave a Response