Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneSport

Un voyant annonce une victoire du XV de France pour 2074

Après avoir mené 16-0 à la mi-temps contre le Pays de Galles dans le cadre du Tournoi des Six Nations, les joueurs du XV de France de rugby se sont encore effondrés, associant malchance et maladresses. Ils vont finalement perdre 24-19. Le public boude les stades, les audiences baissent. A tel point que l’on se demande quand se terminera la série noire. Un voyant nous a finalement répondu.

Charles Hatanysm, voyant reconnu d’Auvergne et exerçant depuis plus de 40 ans est catégorique. Les yeux sévères, les mains flottant doucement au dessus de la table, le corps droit, l’homme annonce : « Je ne vois aucune amélioration avant 2074 ».  La déception sur nos visages est grande. « Pas avant? » Mais les arguments du voyant dépassent le simple cadre du mysticisme. « Il faut se rendre à l’évidence. Aucun joueur n’a encore été vacciné contre la polio, ils ont le mental d’un pot de marmelade et certains n’ont encore jamais touché un ballon de rugby en match officiel… »

De nombreux facteurs pour revenir au niveau

Le voyant nous a joué un petit tour de cartomancie pour étayer ses propos. Il tire les freins du XV de France. Tout d’abord une carte « corruption » qu’il faudra supprimer, mais qui ne devrait disparaitre qu’une fois le mandat de Bernard Laporte terminé, soit 2041 selon Charles Hatanysm. Il tire ensuite une carte « dextérité », une carte épineuse, car selon le voyant, le XV de France ne devrait pas réaliser de match sans échapper plus  de 20 ballons avant 2053. Enfin, il révèle une dernière carte « Malchance », qu’il n’arrive ensuite plus à retirer de sa table, comme mystérieusement collée. Pour lui, il ne sera plus possible de retirer cette carte avant 2074.

Si près du but

Enfin, le voyant précise que le XV de France devrait encore tenir durant de longues années le fameux discours « Nous  n’étions pas loin des plus grands, il a manqué encore un petit quelque chose ». Des paroles que les joueurs devraient tout d’abord tenir contre L’Irlande, puis l’Italie, les États-Unis, la Namibie et enfin les Îles Cook. « Il manquera toujours un petit geste, une passe, un réflexe… Mais rassurez-vous. En 2074, l’équipe de France de rugby devrait conjurer le mauvais sort et l’emporter, qui sait contre une équipe inattendue telle que le Guatemala ou Andorre… »

Leave a Response