Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneCultureEconomie

Brassac les Mines joue la carte de la modernité en lançant sa marque de pog

La ville, à la frontière entre Puy-de-Dôme et Haute-Loire, reste souvent décriée pour son isolement et son manque d’activité. Son représentant a décidé de frapper un grand coup.

« Notre ville n’est pas seulement riche des patrimoines oubliés des mines et de la batellerie, c’est aussi une cité débordante d’innovations », nous confie, volontaire, Yves-Serge Croze, le maire de Brassac-les-Mines. Sous son impulsion, et avec l’aide de plusieurs conseillers municipaux, la ville compte prochainement commercialiser partout en France une marque de pog, ces fameux petits ronds de carton à la mode dans les années 1990, avec des images collector de la cité au bord de l’Allier.

« C’est une trouvaille sensationnelle. Nous pensons que cela participera à la modernisation de la ville et enfin à sa considération ailleurs qu’à Sainte-Florine ou Issoire », nous explique Anne Robin, adjointe à la promotion du tourisme et à la communication. Pour parvenir à cette réalisation, la ville a déboursé près de 50000€ auprès de l’entreprise Footaj Dheguel, un prestataire spécialisé dans l’art graphique, numérique et plastique, ayant déjà fourni de nombreuses fois le FRAC Auvergne en équipements.

« Nous avons sélectionné plusieurs images de Brassac. L’entreprise les a customisées pour les insérer dans des pogs à destinations des jeunes », détaille le maire. Nous avons planché longuement sur les meilleurs éléments qui font écho à notre public : une pancarte indiquant un quai, une photo de bateau en noir et blanc, du charbon… ».

Les premiers privilégiés seront les lycéens de terminale du Lycée Professionnel François Rabelais. Ces derniers devraient être ravis de ce premier arrivage. L’équipe de la mairie espère un retour sur investissement de 5€ pour le premier mois.

 

 

 

1 Comment

Leave a Response