Faits DiversHaute Loire

Soldes : À Brioude, une mère vend son enfant sur le Bon Coin et propose un rabais à -50%

L’histoire pourrait faire rire si elle n’était pas véritable. Une mère de famille de Brioude a tenté de vendre son enfant de trois ans sur Le Bon Coin. Sans réponse, elle a même abaissé le prix de 50%.

Quand on frappe à la porte, Madame Folcoche Gimbeche est persuadée qu’il s’agit d’un acheteur venu récupérer son fils. Mais grande est sa surprise quand elle y découvre des membres du personnel de la DDASS, la direction départementale des Affaires sanitaires et sociales. L’enfant est alors amené dans un lieu sur, malgré les protestations de la mère, qui exigeait une contribution de 1500€, le prix soldé de son fils. Le père, Philémon, n’a lui pas protesté, restant figé devant son écran de télévision où était diffusé Motus.

Un prix raisonnable

L’enfant reste encore sous le choc et n’a fait aucune déclaration. Quant à la mère, elle a annoncé qu’elle porterait plainte. « On se moque de moi, je vendais cet enfant à un prix raisonnable, et on me le retire sauvagement ! De quel droit ? Pourquoi ? On ne peut plus faire des affaires maintenant ? » Pour la DDASS, il est hors de question de rendre l’enfant à sa famille. La direction a donc mis une offre sur le Bon Coin à 37€ pour que l’enfant retrouve une famille d’accueil. « A un tel prix, on devrait trouver preneur. Ce n’est pas une arnaque comme l’offre précédente », a conclut la directrice.

 

Laisser une réponse