Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversHaute Loire

Un loup gris entre dans un supermarché à Brives-Charensac

Un fait divers étonnant s’est déroulé ce week-end dans le supermarché Auchan de Brives-Charensac : un loup gris est entré discrètement et s’est faufilé dans les rayons, jusqu’à être repéré par des clients amusés. L’animal a été reconduit paisiblement dehors.

Gisèle Bruchetta est la première à avoir aperçu le canidé et avoir donné l’alerte. « Au début, j’ai cru que c’était un chien qui se promenait dans le rayon lessive. J’allais donc le signaler car les chiens sont interdits, puis il est venu vers moi et a commencé à me mordre le mollet, j’ai crié ! », raconte avec une certaine émotion Gisèle. Rapidement, d’autres clients accourent et découvrent qu’il s’agit d’un loup. Ils préviennent les vigiles qui parviennent à attirer le loup dehors avec des croquettes.

Des chasseurs détruisent le magasin

Alors que loup venait d’être raccompagné à la sortie et que celui-ci s’était évadé dans la nature, des chasseurs sont entrés violemment dans les locaux du magasin et se sont mis à tirer partout dans les rayons, manquant de blesser les clients. « A un moment, j’ai vraiment cru que je l’avais eu, mais c’était en fait un emballage de lasagnes micro-ondables », raconte, déçu, Dédé Chalumeau, l’un des malheureux chasseurs. Le directeur d’Auchan Brives a déjà porté plainte et exige plus de 150 000€ de réparations.

Le retour du loup

Le loup, quant à lui, court toujours. Le retour de l’animal en Haute-Loire divise la population. « Tant qu’il reste dans les supermarchés, ça me va, mais qu’il n’entre pas dans mes champs », prévient Jean-Mi Brutos, éleveur de brebis. Pour Gilbertina Tunbjorg, la présidente de l’association écologique locale,Un Loup, un Ami, « il faut à tout prix préserver l’espèce et lui offrir un accueil digne de ce nom ». L’association a même demandé à Auchan de lui ouvrir ses portes. « Si l’animal se plait dans le supermarché, il faut lui laisser l’accès libre, et de préférence dans le rayon bio », a insisté la présidente. Reste à savoir si le directeur du magasin sera du même avis…

Leave a Response