Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Clermont-FerrandCulture

Clermont va offrir une flèche de sa cathédrale pour remplacer celle de Notre-Dame de Paris

Pour rester fidèle à l’originale, malheureusement partie en fumée en avril dernier, les architectes des bâtiments de France ont décidé de remplacer la flèche de Notre-Dame-de-Paris par une autre œuvre de l’architecte Viollet-le-Duc.  

Malgré l’affluence de dons venus du monde entier, le budget de la reconstruction du joyau gothique de la capitale s’avère plus serré que prévu. Dans un souci d’économie, c’est une des deux flèches de la cathédrale de Clermont-Ferrand qui sera retirée et déplacée à Paris. « C’est la seule flèche possible, a justifié Daisy Déhallakon, spécialiste de l’architecture gothique. Elle est du même architecte, du même style et elle est sculptée dans la pierre de Volvic. On ne trouvera pas plus résistant. »

Les Clermontois consultés

Comme Strasbourg, Clermont va se retrouver avec une cathédrale monoflèche. « On peut très bien vivre avec une seule flèche, a commenté Madame Déhallakon. Le maire et l’évèque n’ont pas su contrer cet argument et ont n’ont pas pu refuser ce geste de solidarité. Toutefois, pour ne pas bouleverser le paysage clermontois sans l’aval de ses habitants, un référendum en ligne sera lancé pour savoir si on retire la flèche sud ou la flèche nord. « Nous respecterons scrupuleusement le vote des citoyens », s’est engagé le maire de la ville, Olivier Bianchi, tout en avouant qu’il ne voterait pas : « C’est comme s’il fallait que je choisisse entre la truffade et la potée, c’est impossible ».

1 Comment

Leave a Response