Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Auvergne

Pentecôte : des antispécistes libèrent des veaux sur les routes de France

C’est en Auvergne qu’ont eu lieu les premières libérations de veaux de la Pentecôte à l’aube d’un week-end au cours duquel des millions d’automobilistes vont se retrouver sur les routes de France.

« Laissez vivre les veaux de la Pentecôte », c’est le message que veulent faire passer les militants antispécistes qui ouvrent les barrières partout dans le pays. « Notre but est d’insérer les jeunes bovins dans la nature pour qu’ils deviennent sauvages. Évidemment, pour cela, on est obligé de les séparer de leur mère trop vieille pour survivre en milieu naturel. Certains se feront peut-être écraser mais à terme on espère atteindre 100% de bovins sauvages en France comme à la Préhistoire. »

On s’attend à des kilomètres de bouchons

Les veaux ont commencé à s’émanciper mais, sortis de leur champs, ils gardent l’habitude de suivre les routes. La préfète du Puy-de-Dôme a d’ores et déjà fait fermer plusieurs nationales et départementales. Les voyageurs sur l’A71, l’A75 et l’A89 doivent aussi s’attendre à être déviés. Partout en France, les restrictions devraient se poursuivre. « On ne veut pas que les veaux créent des bouchons ou pire des accidents. Le principe de précaution s’impose », expliquent les gendarmes en charge de barrer les voies. Il est donc recommandé de limiter les déplacements ce week-end et de remplacer les escapades par des escalopes.

Leave a Response