Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneEducationInternationalSciences

Un éminent chercheur de la NASA décrypte l’algorithme de Parcoursup

Non l’avenir des jeunes français n’est pas décidé par un système incompréhensible. Parcoursup a une logique décryptée par au moins une personne dans le monde !

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, se félicite : « On est rassurés. C’est vrai qu’on a lancé ce truc l’an dernier un peu dans la précipitation, mais l’étude de la NASA montre que notre algorithme n’est pas si hasardeux qu’il en a l’air ».

Un chercheur enthousiaste

« Je travaille pour la NASA depuis trente ans et je n’avais jamais vu un truc aussi complexe », avoue le brillant mathématicien Bill Vesey. L’éminent chercheur explique que comprendre le fonctionnement lui a pris des mois de dur labeur : « J’ai longtemps cru que cela ne menait à rien de bon mais j’ai persévéré et j’ai découvert le secret de la loi de l’emmerdement maximum ».

Un secret encore gardé

Bill déclare à la presse qu’il garde sa découverte secrète pour le bien de l’humanité. « La vie est déjà assez bordélique, on ne va pas donner la recette du bordel à tout un chacun », annonce l’homme plein de sagesse.

Des candidats heureux

Le ministre quant à lui félicite ses services : « En moyenne, on compte un candidat heureux de son sort par département, ce qui est bien plus satisfaisant que l’an passé ». Par ailleurs, des départements jusque-là défavorisés annoncent qu’ils proposent de recueillir  les étudiants perdus. C’est une bonne nouvelle pour l’Auvergne car le département du Cantal pourrait voir sa population tripler à la rentrée prochaine.

 

Leave a Response