Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversPuy de Dôme

Riom : les dernières places de parkings gratuites occupées par des poubelles

C’est désormais officiel, les dernières places de parking de la ville de Riom sont depuis hier occupées par trois sacs poubelles de 50 litres contenant des déchets variés.

Pierre Pécoul, le maire de Riom, semble un peu agacé quand on l’interroge ce matin à propos de la nouvelle : « Il y a des tas de places payantes libres, je ne vois pas pourquoi pas on polémiquerait sur quelques poubelles ! », s’emporte-t-il. Pourtant, l’opposition et plusieurs dizaines d’habitants s’inquiètent. Depuis la mise en place de la politique de collecte des déchets du Syndicat du Bois de l’Aumône SBA, plus de 17 345 poubelles sont dispersées dans les vieux quartiers de Riom et occupent les quelques dernières places gratuites qui restaient. La situation est déjà critique depuis des mois. Le tournage de Poubelle la vie s’était même tenu à Riom, signe d’une crise déjà très ancrée.

Moins de poubelles et plus de places

Les revendications depuis deux ans portent sur la suppression du SBA et le retour au stationnement gratuit sur les boulevards. Malgré une baisse de la fréquentation du centre-ville, les élus campent sur leurs positions et parlent même d’une nouvelle forme d’attractivité pour la ville. « Je pense que notre ville pourrait se transformer en ville d’art contemporain. Le FRAC a déjà dit qu’il enverrait des artistes », rappelle le maire.  Le SBA soutient aussi cette idée : « Il est possible que nos poubelles deviennent une forme insolite de tourisme culturel. Les poubelles, finalement, c’est quelque part notre identité », rappelle l’un des responsables.

Riom, nouvelle ville d’art ou foyer d’une future révolution ? Réponse dans quelques mois…

Leave a Response