Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneClermont-Ferrand

Le plan Vigicuite passe au niveau 5 : des portiques reliés à des alcootests pour sortir de Vinidôme 2018

Ce matin, les organisateurs du salon Vinidôme (2-4 février 2018) ont demandé à la Préfecture du Puy-de-Dôme de mettre en place le dispositif d’urgence « catastrophe naturelle » habituellement réservé aux victimes de tremblement de terre ou d’inondation. Des tentes, des lits et des plateaux repas vont être stockés d’ici ce weekend dans l’enceinte de la Grande Halle de Cournon d’Auvergne pour faire face aux conséquences du passage du plan Vigicuite du niveau 4 au niveau 5.

Pour la première fois depuis l’existence du salon, des portiques reliés à un alcootest électronique conditionneront la sortie des visiteurs. Chantal, qui habite le Cantal, s’inquiète : « Mais comment je vais faire pour aller voir ma mémé à Aurillac dimanche si je passe le week-end à Vinidôme ? ». Jean-Pierre qui habite Aubière est moins désespéré:  « Pour moi ce dispositif ne change rien, chaque année, je ne retrouve pas ma voiture et je dors dans le parking ». Enfin, Bernadette, qui est très chouette, a déclaré avec une joie mal dissimulée « Rester enfermée dans Vinimurge a toujours été mon rêve, je vais pouvoir picoler sur tous les stands ».

Les amateurs de fromages et de saucissons ne sont pas rassurés car il se murmure que les portiques pourraient aussi mesurer le cholestérol lors du salon Vinidôme 2019.

 

 

Leave a Response