Faits DiversHaute Loire

347 blessés et 172 disparus lors d’une émeute pour l’ouverture du LIDL de Brioude

L’ouverture du nouveau Lidl de Brioude ce matin a déchainé les passions, entrainant une véritable cohue dès 8h30

Ce mercredi 18 janvier, le nouveau Lidl de Brioude ouvrait ses portes. De très nombreux riverains s’étaient pressés pour l’occasion, chacun voulant être le premier à fouler l’entrée de ce prestigieux magasin. Hélas, rapidement les clients s’impatientent, se pressent, s’insultent, jusqu’à l’ouverture des portes coulissantes. Une véritable cohue dépasse les employés et plusieurs personnes sont écrasées. La police, pourtant présente sur place, est dépassée, et peine à disperser les locaux, hystériques, les yeux braqués sur n’importe quel article.

« Il voulait des dés de jambon à -15% et il est mort »

A l’heure actuelle, le magasin reste bondé, mais les heurts ont cessé. La police, puis les pompiers et les urgences ont évacué les blessés. Mais le compte n’y est pas. Les familles annoncent des dizaines de disparus. Parmi eux, René. Sa femme s’inquiète : « Il voulait des dés de jambon, il y avait une promo de 15% avec la carte Lidl Plus. Je suis si triste. Il est sûrement mort ou enfermé dans un bac de congélation ».  Les employés tentent de rassurer : « Les disparus seront retrouvés. Ils sont sûrement cachés derrière des articles ou des cartons. Chaque année, des gens font cela pour profiter du supermarché la nuit », explique la directrice.

Une jambe perdue pour trois avocats

Dans tous les cas, cette ouverture sensationnelle aura été un franc succès. Gilberte, une jambe et un œil en moins, ne cache pas sa satisfaction : « J’ai peut-être perdu des membres, mais j’ai réussi à acheter ce filet de trois avocats à 1€49. Elle n’est pas belle la vie ? » Comme quoi, chez Lidl, la fierté d’avoir obtenu un produit avant l’autre restera toujours plus important que sa propre santé.

 

 

Laisser une réponse