CantalFaits Divers

Cantal : un habitant ouvre une porte à Laroquebrou

La vie n’est pas de tout repos dans le Cantal. Ce matin, un habitant a ouvert une porte dans la commune de Laroquebrou, entrainant l’inquiétude des locaux.

Ce matin, aux alentours de 11h03, un habitant a ouvert la porte de sa maison dans la commune de Laroquebrou, dans le sud-ouest du Cantal. L’incident a fortement perturbé les habitants qui ne sont pas habitués à autant d’action. « C’était terrible, si soudain, si inattendu », témoigne Ginette, octogénaire et l’une des dernières résidentes du village. Pascal Malvezin, le maire, ne parvient toujours pas expliquer l’évènement : « C’est un geste irresponsable, violent… Cette commune est habituée à un charme paisible, à la vue tranquille de son superbe château médiéval, pas à un tel vacarme. Qui a pu faire une chose pareille ? »

Enquête minutieuse

La police a interrogé les occupants de la maison qui assurent n’avoir pas ouvert leur porte à l’heure indiquée. S’agit-il d’un plaisantin ? La question mérite d’être posée. Les rares témoignages sont par ailleurs hasardeux. Robertin Fugnon dit avoir vu « une grosse bête », Géraldine Glutin, « Une sorte de marmotte », et Vinvin Jaquemart « un agent municipal ivre ». La gendarmerie d’Aurillac devrait mener une enquête poussée pendant plusieurs semaines afin de savoir qui est vraiment l’auteur de ce terrible incident…

2 commentaires

Laisser une réponse