Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Clermont-FerrandPolitique

Olivier Bianchi mouille la chemise pour changer l’image de Clermont-ville noire.

La municipalité a décidé de changer l’image de Clermont – ville noire par une campagne de communication offensive. Malgré tous les efforts des panneaux d’affichage et du spot qui tournent sur les supports de communication de la ville, la pierre de Volvic résiste sur les murs et dans les rues de la capitale régionale. Elle décrédibilise l’action des édiles 24/24h.

Penser que la pierre sera plus forte que les élus est sans compter l’énergie du maire, prêt à tout pour faire rayonner sa ville. Ce matin, à l’aube, Olivier Bianchi a mouillé la chemise et entamé la réfection des murs de la cathédrale qui sera désormais jaune. Un bel exemple de courage politique.

L’opposition ne veut pas être en reste et a demandé à Michelin de produire des pneus roses pour égayer le goudron. Il se murmure que Jean-Pierre Brenas pourrait monter lui-même les pneus sur les voitures des clermontois si le manufacturier donnait une réponse positive.

Leave a Response