AllierFaits Divers

De violents orages détruisent la ville de Moulins, remplacée par un grêlon géant

La ville de Moulins, déjà sinistrée, a été totalement rayée de la carte par un grêlon géant hier soir.

Il ne reste plus rien de la ville et préfecture de l’Allier. En quelques secondes, Moulins a été totalement détruite par un grêlon de plus de 10 km². Ce dernier est tombé hier aux alentours de 17h et a écrasé toute une population déjà désœuvrée. La météo annonçait des orages mais n’avait pas prévu une telle catastrophe. Les habitants et rares rescapés sont sous le choc, à l’instar de Filuchin Bluton : « C’est terrible, terrible. Je ne trouve plus les mots. On pensait déjà avoir touché le fond, on ne pensait pas qu’il pouvait nous arriver pire encore »…

« Ça jette un froid »

Ce grêlon a totalement réduit à néant la politique d’aménagement de la ville, qui, il est vrai, restait au point mort depuis vingt ans. « Ca jette un froid. Tout est désormais calme et immobile », s’inquiète Lucette. Pourtant, quelques éléments positifs sont à tirer de cette catastrophe, notamment le fait que les embouteillages sur le pont devraient enfin disparaitre. Quant aux projets de la RCEA, toute proche, ils ont encore été décalés à 2078, ce qui permettra à la nature de respirer encore un peu.

Laisser une réponse