Haute LoireSport

Novak Djokovic bloqué à l’aéroport de Loudes pour contrôle covid. Sa participation au tournoi ATP de Polignac compromise.

Le tennisman Novak Djokovic a été bloqué à l’aéroport de Loudes en raison de l’absence de vaccination. Il pourrait ne pas participer au tournoi ATP de Polignac.

L’affaire a pris un véritable tournant diplomatique. La star du tennis mondial Novak Djokovic est actuellement  bloqué à l’aéroport de Loudes, à proximité du Puy, en Haute-Loire. Le sportif serbe comptait participait au tournoi ATP de Polignac, où il partait largement favori, loin devant les autres stars du tournoi dont le 88 743ème mondial Alberton Brutin. Hélas pour lui, l’absence de vaccination l’empêche de participer au tournoi. L’homme a engagé plusieurs actions de force dans l’aéroport pour faire entendre sa cause.

Dons de sandwichs et autographes

Coincé à l’aéroport en compagnie d’une dizaine de passagers, l’homme est retenu par deux gendarmes et un douanier. Pour tenter de les amadouer, il leur a proposé un sandwich au thon et un autographe en échange de sa libération. Mais le conseil départemental de la Haute-Loire, chargé de l’évènement, est intraitable : hors de question de laisser le sportif participer au tournoi. « C’est certes un favori. Sa venue a aussi fait débourser 25 millions d’euros, mais on ne rigole pas avec les protocoles sanitaires », a précisé Marie-Agnès PETIT, présidente du conseil départemental de Haute-Loire. Novak Djokovic devrait rester encore deux semaines à l’aérodrome, le temps qu’une décision soit prise.

Si jamais le serbe venait à manquer ce tournoi majeur, il pourrait perdre jusqu’à deux points au classement ATP. Le serbe ne décolère pas et compte bien se battre : « Je ferai tout pour aller à Polignac », a-t-il conclu, déterminé devant nos journalistes.

 

Laisser une réponse