AuvergneEducation

Dossier : Croyance en la Terre plate, mutations dans l’Allier… rien ne va plus pour les profs Auvergnats

Comme disait le poète : « Ouvrez une école, vous fermerez une prison ». Ce qui n’a jamais été aussi vrai par les temps qui court, notamment dans notre région où le niveau scolaire des maternelles aux universitaires s’est dégradé…

M. Dridron, professeur d’histoire-géographie au collège Philippe Pétain de Vichy explique : « J’ai voulu leur expliquer que la Terre est ronde, avec l’équateur et les tropiques, et ces benêts de 6ème C m’ont rétorqué qu’elle était plate et qu’elle avait la forme d’un Saint-Nectaire, vous voyez ! Je n’ose même pas leur dire qu’il existe d’autre terres au-delà du département… »

Mme Huguestine, enseignante à l’école primaire Vercingétorix de Cusset nous montre les courriers des parents d’élèves contrariés, ainsi que les mots de ces mêmes élèves. Il y est inscrit « la maîtresse elle sent pas bon de la bouche », ou encore « on nous dit des bêtises ! ». « Si ça continue, je vais demander une mutation dans le Montluçonnais», nous confie-t-elle au bord des larmes. « J’ai voulu leur montrer des illustrations sur le Moyen-âge et ils ont trouvé que ça ne ressemblait pas assez à Game of Thrones, je leur dis quoi à la fin ?! »

Blanquer peu étonné

Et enfin, Mme Grattonston, à l’université Blaise Pascal : « J’ai tenté de leur faire voir des sketchs des Guignols de l’info à propos de la liberté de la presse et de l’expression, et les élèves se sont insurgés sur la représentation de Valéry Giscard d’Estaing, comme quoi il est éternel et qu’on ne peut pas le montrer sous cette forme grabataire. »

Interrogé sur le niveau de l’enseignement, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a répondu par téléphone : « écoutez, si la jeunesse française est éduquée ainsi, c’est qu’il y a une raison. Vous ne pensez tout de même pas qu’elle doit devenir autonome, réfléchie et intelligente, tout de même ? Et puis quoi encore ? Lui donner le droit de vote ? »Le ministre s’est ensuite félicité de son bilan lors des trente dernières heures de l’entretien avant ensuite de partir faire un match de beach volley.

Laisser une réponse